"Pôle Montpellier"

Une présence renouvelée des Petites Sœurs dans l’Hérault…

De nouveaux visages et une nouvelle fraternité ont profondément modifiés la présence des petites de l'évangile dans cette région.

La fraternité St Martin est née il y a tout juste un an. Elle est située dans le sud de la ville de Montpellier en HLM. Trois petites sœurs y vivent : Maïthé, Vincenza et Maria.

" Ce qu'on vit très fort ici, c'est le 'vivre ensemble'. Une partie des habitants sont d'anciens rapatriées d'Algérie, d'autres sont issues de l'immigration. D'autres encore sont originaires de la région. Un réseau associatif dense et déjà ancien aide beaucoup au dialogue et à la recherche de solutions quand une difficulté particulière se présente sur le quartier. "

Les petites sœurs y assurent une présence d'Eglise. Elles collaborent à la vie paroissiale et à la vie associative.

 

 

 

" La nouvelle fraternité sur Montpellier est comme un trait d'union entre nous toutes dans l'Hérault. Cela ouvre une possibilité enrichissante d'entraide et de partage réciproque "

ps Marie-Claude



Petite Sœur Consuelo habite la ville, elle y a son atelier pour peindre des icônes. Elle créée également des vidéos sur des thèmes liés à l’iconographie qu’elle met en ligne.
   
 

A 25 km, la fraternité de Montbazin fête ses 40 ans. Petites Sœurs Jacqueline, Marie-Laurence, Odile et Marie-Claude, assurent une présence de prière, d'amitié et d'engagements entre autres au service de la paroisse.

 

Petite sœur Gilberte vit sa mission à la maison de retraite La Roseraie et complète ce " pôle Montpellier " de la fraternité.

 

Quelques échos de ce renouvellement de ps Jacqueline à Montbazin depuis 10 ans :
" Maïthé vient de temps en temps à la campagne, cela équilibre avec la vie à St Martin. C'est rassurant quand on fait des courses à Montpellier ou qu'on revient de voyages, on sait qu'on a un pied-à-terre s'il y a un problème. Pour Gilberte, c'est bien, elle a beaucoup plus de visites. Pour nous à Montbazin, c'est une ouverture, on découvre ce qu'est la vie d'un quartier de Montpellier, cela nous aide à comprendre. Avant je connaissais surtout les hôpitaux, aujourd'hui je réalise mieux la situation minoritaire de l'Eglise par exemple "

 

A l'occasion des grandes fêtes toutes les petites sœurs se retrouvent.