Se mettre en route avec le Seigneur…
L’expérience du catéchuménat adulte

Mi-octobre, 42 personnes ont été confirmées dans l’unité pastorale Pierrefitte-Stains, dans la banlieue parisienne. Dix d’entre eux étaient des adultes, âgés entre 23 et 63 ans - il n’y a pas d’âge pour recevoir les sacrements d’initiation dans l’Eglise catholique : le baptême, la confirmation et la première communion.

Petite Sœur Catherine de la fraternité de Pierrefitte est engagée depuis plus de 8 ans dans ce chemin de préparation des adultes aux sacrements d’initiation qu’on appelle « catéchuménat ». C’est un chemin d’initiation à la foi chrétienne, avec des catéchèses et différentes célébrations qui rythment la préparation.

Confirmation 2017

 


1. Qu’est-ce qui motive les personnes à demander le baptême, la première communion ou la confirmation à l’âge adulte ?

Sr. Catherine: Ça dépend : il y a des gens qui ont été baptisés enfant ou qui sont allés jusqu’à la première communion mais qui n’ont pas continué jusqu’à la confirmation parce que leur vie était trop compliquée ou ils ont dû émigrer de leur lieu de vie. D’autres sont touchés par un évènement dans leur vie, comme le décès d’un proche ou une guérison. D’autres se remettent en route parce que leurs enfants vont au catéchisme et finalement ce sont eux, maman ou papa, qui sont les seuls qui n’ont pas reçu tous les sacrements. Puis certains sentent un véritable appel intérieur qui les pousse à aller vers le Seigneur.

2. Comment se passe la préparation ?

Sr. Catherine: Ceux qui se préparent au baptême ont deux ans de préparation ; pour la confirmation c’est un an. Alors il y a des personnes que nous accompagnons pendant trois ans !
Nous nous retrouvons une fois par mois, chaque fois autour d’un thème spécifique. Après une introduction où tout le monde est ensemble, on se sépare en petits groupes par niveau (selon le sacrement que les personnes préparent : baptême ou confirmation) ; ça fait des groupes d’une dizaine de personnes. J’aimerais qu’il y ait aussi un accompagnement personnel de chacun, mais pour le moment on n’arrive pas à le mettre en place, les gens n’ont pas le temps.

 

Appel décisif des catechumènes à Saint Denis

Appel décisif des catéchumènes à Saint Denis



3. Qu’est-ce qui te tient à cœur dans l’accompagnement des catéchumènes ?

Sr. Catherine: Qu’ils arrivent à vivre, dans la mesure du possible, une vraie rencontre avec Jésus qui est proche, qui est là pour les sauver, qui les accompagne dans leur vie (et combien des gens ont des vies difficiles !). J’aime particulièrement les échanges en petits groupes – c’est là qu’on permet aux gens de s’exprimer, de dire ce qu’ils vivent, de créer des liens personnels, de voir comment leur foi a une influence dans leur vie ! C’est autre chose que d’écouter une conférence sur un thème de la foi…

4. En quoi tu vis dans cet engagement ta vie de petite sœur de l’Evangile ?

Sr. Catherine: Là, je la vis à fond: dans l’annonce de l’évangile et de Jésus, dans le partage de notre foi chrétienne qui prend en compte toute la personne et la fait grandir. Et cela me donne beaucoup de joie : quand je vois les gens découvrir le Seigneur, faire du chemin. Pour certains, cette expérience les remet vraiment en marche, ça redonne toute une autre dimension à leur vie, ça donne du sens !



 

Retour à Actualités